mardi, août 9, 2022
AccueilUSALa sonde Juno nous envoie de nouvelles images de Ganymède

La sonde Juno nous envoie de nouvelles images de Ganymède

La sonde Juno de la NASA, lancée en 2011, a récemment survolé Ganymède, la plus grande lune de Jupiter. Les deux premières images prises par la sonde ont été reçues le 7 juin 2021. Les photos montrent la surface avec des détails remarquables, notamment des cratères, des terrains sombres et lumineux clairement distincts ainsi que de longues caractéristiques structurelles probablement liées à des failles tectoniques.

Grâce à son filtre vert, l’imageur à lumière visible JunoCam de la sonde Juno a capturé presque toute une face de la lune incrustée de glace d’eau. Plus tard, lorsque des versions de la même image seront disponibles en incorporant les filtres rouge et bleu de la caméra, les experts en imagerie seront en mesure de fournir un portrait en couleur de Ganymède.
Image de Ganymède obtenue par l’imageur JunoCam lors du survol de la lune glacée par Juno le 7 juin 2021 (source : NASA)
L’unité de référence stellaire de Juno, une caméra de navigation qui maintient le vaisseau spatial sur sa trajectoire, a fourni une image en noir et blanc de la face sombre de Ganymède (la face opposée au Soleil) baignée par la faible lumière diffusée par Jupiter.
Image de la face cachée de Ganymède obtenue par la caméra de navigation de l’unité de référence stellaire de Juno lors de son survol de la lune le 7 juin 2021 (source : NASA)
« Les conditions dans lesquelles nous avons recueilli l’image de la face cachée de Ganymède étaient idéales pour une caméra à faible luminosité comme notre unité de référence stellaire », a déclaré Heidi Becker, responsable de la surveillance des rayonnements de Juno au JPL. « Il s’agit donc d’une partie de la surface différente de celle vue par JunoCam en plein soleil. Il sera amusant de voir ce que les deux équipes pourront reconstituer.»

La sonde enverra d’autres images de son survol de Ganymède dans les prochains jours. La rencontre de la sonde solaire avec la lune jovienne devrait permettre de mieux comprendre sa composition et notamment son enveloppe de glace.

A LIRE ÉGALEMENT

DISCORD

FACEBOOK