mercredi, août 17, 2022
AccueilISSDeux nouvelles sorties extravéhiculaires pour Thomas Pesquet !

Deux nouvelles sorties extravéhiculaires pour Thomas Pesquet !

Les astronautes Thomas Pesquet (ESA) et Shane Kimbrough (NASA) effectueront deux sorties dans l’espace, l’une le mercredi 16 juin et l’autre le dimanche 20 juin,  afin d’installer deux nouveaux panneaux solaires pour aider à alimenter la Station spatiale internationale.

Les panneaux solaires sont arrivés à destination de l’ISS à bord de la capsule Dragon de SpaceX dans le cadre de la mission CRS-22 arrivée le 5 juin 2021. Le bras robotisé Canadarm2 sera utilisé afin d’extraire les panneaux solaires de la capsule le 10 juin.
Le bras robotisé Canadarm2 (source : ESA)
Pour les deux sorties dans l’espace, l’astronaute français Thomas Pesquet sera le membre d’équipage extravéhiculaire 1 (EV 1), tandis que l’américain Shane Kimbrough sera le membre d’équipage extravéhiculaire 2 (EV 2). Le Canadarm2 (utilisé pour mettre les panneaux solaires en place) sera commandé de l’intérieur de la station par l’astronaute de la NASA Megan McArthur. Les deux astronautes installeront un premier panneau solaire le 16 juin avant d’installer le second 4 jours plus tard. Chaque sortie extravéhiculaire devrait durer environ 6h30 !
Représentation des six panneaux solaires dans la configuration prévue qui recouvreront une partie des panneaux solaires existants sur l’ISS. Au cours de la sortie dans l’espace du 16 juin, les astronautes Shane Kimbrough et Thomas Pesquet installeront le panneau 2B (représenté dans la partie supérieure droite de l’image), puis ils installeront le panneau 4B (représenté dans la partie inférieure droite de l’image) le 20 juin. (source : NASA)
Les sorties dans l’espace seront les septième et huitième pour Kimbrough, et les troisième et quatrième pour Pesquet. Il s’agira également des troisième et quatrième sorties dans l’espace que Shane Kimbrough et Thomas Pesquet effectueront ensemble, après deux sorties dans l’espace en janvier et mars 2017.
Le cosmonaute russe Oleg Novitskiy (au milieu) pose avec Shane Kimbrough de la NASA (à gauche) et Thomas Pesquet (à droite) avant leur sortie dans l’espace le 24 mars 2017. (source : NASA)
Les panneaux solaires actuels fonctionnent bien mais ils ont commencé à montrer des signes de dégradation, comme prévu, puisqu’ils ont été conçus pour une durée de vie de 15 ans. La première paire de panneaux solaires d’origine de la station spatiale a été déployée en décembre 2000 et alimente la station depuis plus de 20 ans. Les nouveaux panneaux solaires seront placés devant six des panneaux actuels, ce qui portera la puissance totale disponible de la station de 160 kilowatts à un maximum de 215 kilowatts. Le même modèle de panneau solaire sera utilisé pour alimenter les éléments de la future station lunaire Gateway.
A LIRE ÉGALEMENT

DISCORD

FACEBOOK