samedi, mai 21, 2022
AccueilUSASpaceX | X-Ray Polarimetry Explorer (IXPE)

SpaceX | X-Ray Polarimetry Explorer (IXPE)

Le 9 décembre 2021 , la mission X-Ray Polarimetry Explorer (IXPE) décollera du Kennedy Space Center sur le Pad LC-39A à l’aide d’une Falcon 9 de SpaceX entre 7:00 GMT+1 et 8:30 GMT+1 (heure de Paris).

 

Patch de la mission IXPE
 
L’IXPE est une mission de la NASA associée à l’agence spatiale italienne dont SpaceX s’est vu attribuer un contrat de 50 millions de dollars pour le lancement. La charge utile de cette mission consiste en un télescope visant à étudier la polarisation du rayonnement X émis par les trous noirs et les étoiles à neutrons.
Plus précisément, celui-ci aura pour objectif de mieux comprendre le processus physique engendrant les rayons X, étudier la vitesse de rotation des trous noirs, ou encore, l’intensité du champ magnétique des étoiles à neutron en plus des trous noirs ainsi que d’étudier la gravité de ces derniers.
IXPE est une sorte de petit vaisseau spatial ayant une masse de 300Kg pour une longueur après déploiement dans l’espace de 5,2 m sur 1,1 m de large , il est équipé d’un assemblage de 3 télescopes à rayon X, disposant d’optiques d’une surface de 230cm² , chacune comportant 24 coquilles concentriques en alliage de nickel d’une longueur d’environ 60cm dont le diamètre est compris entre 16,2 cm et 27,2 cm. Le vaisseau possède également plusieurs détecteurs de polarisation dont les performances ont été multipliées par un facteur 10 comparé aux instruments d’avant.
vue d’artiste du télescope IXPE
Une fois le télescope IXPE lancé par la Falcon 9 de SpaceX , celui-ci se situera en orbite terrestre basse à environ 540 km d’altitude pour une inclinaison orbital de 0° , il sera déployé par la suite le mat qui comporte la partie optique couplée au  bouclier à rayon X .
C’est dans un laboratoire de physique situé dans l’université du Colorado que sera contrôlée la mission tandis que la station de Malindi sera chargée de la récupération des données du télescope, ce dernier survolera la station environ 15 fois par jour . Les scientifiques pourront ainsi commencer leur travail une fois l’étalonnage et la phase de contrôle des instruments du télescope effectué dont les estimations de ces étapes sont de 4 semaines . Quant à la mission primaire, sa durée ne devrait être que de 2ans.

Le lancement sera bien évidemment à suivre sur la chaîne YouTube UFOTINIK !

 

 

A LIRE ÉGALEMENT

DISCORD

FACEBOOK