jeudi, février 22, 2024
AccueilArtemis2ème test RS-25 pour la mission Artemis

2ème test RS-25 pour la mission Artemis

-

La NASA a effectué un deuxième essai sur un seul moteur RS-25 le 6 avril dernier dans le cadre d’une nouvelle série visant à soutenir le développement et la production des moteurs pour la fusée Space Launch System (SLS) de la NASA lors de futures missions sur la Lune. 

Mené sur le banc d’essai A-1 du Stennis Space Center de la NASA, un des moteurs a été allumé pendant une durée totale de plus de huit minutes (500 secondes). Il fait partie d’une série de sept essais prévue pour fournir des données précieuses à Aerojet Rocketdyne.  Cette entreprise étant la principale pour ce qui est des moteurs SLS, celle-ci pourra améliorer la production de ses nouveaux moteurs RS-25.
Pour rappel, ces quatre moteurs RS-25 aident à alimenter le SLS au lancement, tirant simultanément pour générer une poussée combinée de 1,6 million de livres au lancement et de 2 millions de livres de poussée pendant l’ascension.
Au cours de la nouvelle série de tests, les opérateurs se concentreront sur l’évaluation des nouveaux composants du moteur et la réduction des risques liés au fonctionnement du moteur. Ils allumeront le moteur dans une gamme de conditions de fonctionnement pour démontrer et vérifier ses capacités et pour fournir des données pour améliorer la production des nouveaux moteurs fabriqués avec des technologies de pointe et économiques. Le test initial de la nouvelle série a été réalisé le 28 janvier pendant 500 secondes également, la même durée pendant laquelle les moteurs doivent tirer lors d’un lancement pour propulser la fusée SLS en orbite. Le 6 avril, pendant l’incendie de longue durée, les opérateurs ont également fait tourner le moteur RS-25 à l’aide d’un nouveau système de contrôle vectoriel conçu par la NASA pour la première fois depuis son installation. Ce dernier permettant le déplacement d’un moteur sur un axe circulaire afin d’assurer une trajectoire de vol correcte.

 

Extrait du test avec le nouveau système de contrôle vectoriel.
Le projet SLS de la NASA a pour but de construire la fusée la plus puissante du monde qui nous permettra de s’envoler vers la Lune dans le cadre du programme Artemis. Nous pourrons peut-être voir un vol d’essai sans équipage cette année qui ouvrira la voie à de futurs vols avec des astronautes pour explorer la surface lunaire et se préparer à des missions vers Mars.

Plus d’informations sur la mission Artemis dans cette vidéo:

Azvalki
Azvalki
🛰 Étudiant en Génie Mécanique & Productique à l'Université Lyon1 - Rédacteur mais avant tout passionné de l'espace 🌌

À LA UNE

IM-1 : Une mission lunaire ambitieuse !

Intuitive Machines, une société américaine spécialisée dans l'exploration spatiale, s'apprête à lancer sa première mission lunaire IM-1. Cette mission, prévue pour le 14 février 2024...

Latitude : la France ouvre une porte d’accès à l’espace !

Latitude, une start-up française qui révolutionne l'accès à l'espace, s'apprête à tester sa fusée Zéphyr d'ici 2025 ! Histoire Créée en 2019 à Reims, Latitude (anciennement...

Starlab : utilisation du Starship pour sa mise en orbite !

Starlab Space a choisi Starship pour le lancement de sa station spatiales commerciale en orbite basse. Aujourd'hui, Starlab Space LLC est le résultat d'une collaboration...

Cygnus : Premier lancement par une Falcon 9

La mission Cygnus NG-20, première mission du cargo Cygnus à être lancée par une fusée Falcon 9 de SpaceX, marque une nouvelle étape dans...

SpaceX : Une nouvelle conférence d’Elon Musk

Elon Musk a tenu une conférence sur le développement du Starship, la fusée géante de SpaceX, le 13 janvier 2024. Au cours de cet...