dimanche, mai 26, 2024
AccueilUSAAstra arrête Rocket 3 pour se concentrer sur un véhicule plus grand

Astra arrête Rocket 3 pour se concentrer sur un véhicule plus grand

-

Astra Space a annoncée le 4 août qu’elle annulait son petit lanceur existant après son dernier échec et se concentrerait plutôt sur un véhicule plus gros qui ne devrait pas être prêt avant 2024.

Mauvaise nouvelle pour notre fusée drifteuse préférée Rocket 3, Astra annonce l’abandon total du projet. Ce véhicule a connu cinq échecs sur sept lancements, dont son dernier lancement, que nous avons suivi en direct sur la chaine Ufotinik et qui transportait deux cubesats NASA TROPICS pour surveiller les systèmes météorologiques tropicaux.
Astra a déclaré qu’elle enquêtait toujours sur la cause de cet échec, en collaboration avec la NASA et la Federal Aviation Administration, qui a autorisé le lancement. Chris Kemp, directeur général d’Astra, a déclaré que le premier étage de la fusée fonctionnait comme prévu, mais que l’étage supérieur avait subi une anomalie qui avait provoqué un problème d’alimentation en carburant du moteur.
Ce dernier échec a donc précipité la fin de la fusée Rocket 3 qui pouvait embarquer une charge utile ne dépassant pas 50 kilogrammes. Astra va se concentrer sur la développement de Rocket 4 annoncé en Mai 2022 qui devrait pouvoir embarquer jusqu’à  600 kilogrammes.
Ce choix interroge sur le marché des nanosatellites. Vous n’êtes pas sans savoir si vous suivez mon compte Ufotinik sur Twitter que de nombreux lanceurs de nanosatelittes, notamment en Europe, sont en plein développement. Hors on constate que toutes les sociétes ayant réussi le pari d’un petit lanceur annoncent tous le développement d’une fusée plus grosse. On pense notamment à Rocket Labs qui avait juré qu’ils ne développeraient pas de fusée plus grosse et pourtant le boss Peter Beck a du en manger sa casquette.
Il semble donc que ce marché ne soit pas si porteur ni aussi révolutionnaire qu’annoncé. Une phrase du CEO d’Astra est particulièrement inquiétante pour tous ces futurs micro lanceurs qui vont arrivés dans un marché qui semble déjà saturé :
« Les commentaires que nous recevions de certains des plus grands opérateurs de constellation étaient que les satellites devenaient plus gros », a-t-il déclaré. L’arrêt de Rocket 3 permet à l’entreprise de concentrer ses ressources sur le nouveau système de lancement, notamment en augmentant sa capacité de charge utile.
Les clients qui avaient signé des contrats pour des lancements sur Rocket 3 seront replanifiés lors des futurs lancements de Rocket 4 y compris les missions TROPICS de la NASA.
Les marchés ont extrêmement mal réagit à la nouvelle avec une perte de plus de 14% en journée.
La société, qui a déclaré une perte nette de 82,3 millions de dollars dispose de 200,7 millions de dollars en trésorerie et équivalents de trésorerie. La société a annoncé le 2 août un accord avec B. Riley Principal Capital II pour vendre jusqu’à 100 millions de dollars d’actions au cours des deux prochaines années.
« La société s’attend à ce que ses sources de liquidités soient suffisantes pour financer les besoins en dépenses d’exploitation et en capital pendant au moins 12 mois », a déclaré Kelyn Brannon, directeur financier d’Astra.
Outre les travaux sur le nouveau lanceur, la société augmente la production de son système de propulsion électrique Astra Spacecraft Engine. Ce moteur a été développé par Apollo Fusion, qu’Astra a acquis l’année dernière.
Kemp a déclaré que la société avait reçu 103 commandes confirmées pour le propulseur. Astra loue une nouvelle installation de 5 575 mètres carrés qui sera consacrée à la production du moteur.
« Si vous regardez 2023, ce que nous envisageons en termes de prévisions de revenus sera en grande partie des moteurs de vaisseaux spatiaux« , a-t-il déclaré.

À LA UNE

Artemis : Nouveaux designs des atterrisseurs lunaires !

La NASA franchit une étape importante vers l’exploration scientifique à long terme de la Lune avec le développement de grands atterrisseurs cargo. En partenariat avec...

Rocket Lab : La mission « Beginning of the Swarm » en préparation !

Rocket Lab Rocket Lab est une entreprise privée qui fournit des services de lancement pour les petits satellites. Son lanceur, Electron, est une fusée à...

Delta IV Heavy : un 16ème et dernier vol !

Ce jeudi 28 mars marque la fin d'une époque pour les lanceurs américains avec le dernier vol de la Delta IV Heavy, programmé pour...

Starship IFT-3 : Une réussite majeure pour SpaceX !

Le 14 mars 2024, le Starship de SpaceX a décollé avec succès de Starbase au Texas, accomplissant une série d'étapes cruciales et réalisant plusieurs...

Starship IFT-3 : Vers une réussite du troisième vol ?

L'IFT-3, qui aura lieu dans quelques jours, vise à effectuer un vol orbital (ou suborbital) réussi, suite à l'IFT-2 du Starship qui a été...