jeudi, décembre 2, 2021
AccueilEuropeLancement Ariane V | Mission SES-17 & Syracuse 4A

Lancement Ariane V | Mission SES-17 & Syracuse 4A

Le dimanche 24 octobre à 4h10GMT+2 (heure de Paris), une fusée Ariane V décollera depuis Kourou en Guyane avec à son bord 2 satellites de communications.

Ecusson de la mission
Pour son dernier vol avant le lancement du James Webb télescope prévu le 18 décembre prochain, Ariane V doit lancer dans la nuit de samedi à dimanche les satellites de télécommunications SES-17 et Syracuse 4A qui sera utilisé pour le compte de l’armée française. Ces deux satellites ont été construits par l’entreprise française Thales Alenia Space.

Le satellite de télécommunications SES-17 fournira une connectivité internet depuis sa position orbitale. Il couvrira tout le continent américain du nord au sud, l’océan Atlantique et les Caraïbes pendant au moins 15 ans. 
Contrairement aux Satcom classiques basés sur des technologies analogiques , SES-17 à une charge utile entièrement numérique grâce à son nouveau processeur DTP (Digital Transparent Processor) de 200 GHz. Ce processeur permet à SES-17 de former un nombre quasi illimité de voies de communication, et de connecter ses quelques 200 faisceaux à n’importe quelle autre antenne pour offrir à n’importe quel moment un débit jusqu’à 2 Gb/s par connexion.
SES-17 sera également le premier satellite en orbite géostationnaire à profiter de l’Adaptive Resource Control (ARC), une solution de logicielle inédite dans l’industrie pour l’optimisation et l’attribution automatisée de la capacité. Ce système tire profit de l’entière flexibilité des charges utiles 100 % numériques pour adapter automatiquement et spontanément les ressources spatiales et terrestres aux demandes des clients.
Le DTP de SES-17 disposera d’une liaison dédiée à la télémétrie qui permet de recevoir les informations du satellite qui est mille fois plus rapide que celle d’autres satellites GEO . Combinée à l’ARC, cette liaison permettra de reconfigurer SES-17 en temps réel.
Le contrat Comsat-NG (Communication par Satellite de Nouvelle Génération), alors rebaptisé Syracuse-4A , est un contrat signé en décembre 2015 qui porte sur la construction et sur le lancement de satellites de communications pour l’armée française. Il a pour but de remplacer les anciens satellites Syracuse 3A et 3B, lancés respectivement en 2005 et 2006.
Les satellites Syracuse-4A offriront une résistance inégalée aux méthodes de brouillage les plus extrêmes, grâce à des équipements de pointe, notamment une antenne antibrouillage active et un processeur numérique embarqué.

           

Syracuse-4A 📸Thales Alenia Space/BRIOT Emmanuel

Ces deux nouveaux satellites entreront en service en 2021 et doteront la France d’un système plus performant avec de nouveaux services pendant une durée de vie de 15 ans. 

A LIRE ÉGALEMENT

DISCORD

FACEBOOK