jeudi, février 22, 2024
AccueilEuropeLatitude : la France ouvre une porte d'accès à l'espace !

Latitude : la France ouvre une porte d’accès à l’espace !

-

Latitude, une start-up française qui révolutionne l’accès à l’espace, s’apprête à tester sa fusée Zéphyr d’ici 2025 !

Histoire

Créée en 2019 à Reims, Latitude (anciennement Venture Orbital Systems) est une start-up française qui à l’intention de faciliter l’accès à l’espace en proposant un service de lancements orbitaux adapté aux nano-satellites.

Dès ses débuts, l’entreprise a bénéficié du soutien financier et technique de l’Agence spatiale européenne (25 000 € via son programme d’incubation de start-up), du CNES (50 000 € pour le développement du moteur Navier) et d’ArianeGroup, qui donnera l’accès à ses bancs d’essais pour le moteur à Vernon.

À partir de 2020, ces donations ont propulsé la croissance de Latitude en achevant la conception préliminaire de son lanceur, la réception les premiers composants électroniques et du premier réservoir.

Le 19 octobre 2021, Latitude inaugure son usine de micro lanceurs à Reims.

Maquette de la fusée Zephyr de Latitude, photo par Fabrice Teppaz lors de la convention "Hier, mais en mieux" à Eurexpo, Lyon (01/02/2024)
📸 – @FabriceTeppaz • Maquette de la fusée Zéphyr

En 2022, l’entreprise a effectué de nombreux tests de sous-systèmes avant d’amorcer l’assemblage du lanceur en 2023.

Avec un vol inaugural planifié en 2025, Latitude envisage des tarifs à 32.000€ le kilogramme avec une réduction progressive des coûts pour attirer de nouveaux clients

Le 30 juin 2022, l’entreprise a annoncé une levée de fonds de 10 millions d’euros, attirant de nouveaux investisseurs tels que Crédit Mutuel Innovation, French Tech Seed, Groupe ADF, Nicomatic, Comat et Expansion, Bpifrance et UI Investissement ont également renouvelé leur soutien.

Cette levée de fonds a permis à Latitude de changer de nom pour mieux refléter ses ambitions internationales et de poursuivre le développement de son micro-lanceur Zéphyr.

Récemment, l’entreprise a annoncé avoir récolté près de 27 millions d’euros pour continuer le développement de leur micro-lanceur Zéphyr.

Un micro-lanceur innovant : Zéphyr

Le fer de lance de Latitude est le micro-lanceur Zéphyr, un engin de 19 mètres de haut capable d’emporter une charge utile de 100 kg en orbite basse et jusqu’à 200kg d’ici 2028.

Zéphyr se distingue par sa propulsion innovante : ses 7 moteurs Navier Mark 2 sont imprimés en 3D et utilisent une combinaison de kérosène et d’oxygène liquide. Pour le vide spatial, l’entreprise Latitude a opté pour un simple moteur Navier Vacuum. Cette technologie permet de réduire les coûts de production et de simplifier la maintenance du lanceur.

D’après différents tests, les moteurs ont atteint mutuellement les 45kN de poussée dans un environnement de vide spatial. Ces démonstrations ont prouvé la fiabilité des moteurs et la poussée qu’il pouvait atteindre.

Les moteurs sont désormais équipés de TurboPompe, qui permet d’envoyer les ergols (carburant/comburant) vers la chambre de combustion. (source : Latitude)

Le premier vol de Zéphyr est prévu pour 2025 et s’effectuera depuis le nouveau pas de tir de SaxaVord en Écosse. Latitude étudie également la possibilité de lancer leur fusée depuis le Centre Spatial Guyanais, pour viser d’autres orbites.

Points forts

    • Technologie innovante de moteur imprimé en 3D
    • Coûts de lancement compétitifs
    • Délai de mise en orbite court
    • Flexibilité et adaptabilité aux besoins des clients
    • Ambition internationale

Là où PLD Space représente l’Espagne et RFA l’Allemagne, la France est représentée par Latitude, qui laisse deviner un avenir prometteur.

Un avenir prometteur

Latitude ambitionne de devenir un acteur majeur du marché des lancements spatiaux et de contribuer à la croissance de l’industrie spatiale française.

L’entreprise prévoit de lancer plusieurs vols par an à partir de 2025 et de développer de nouveaux lanceurs pour répondre aux besoins croissants du marché.

Sources

Lors d’une récente convention sur le New Space à Lyon, j’ai eu la chance de rencontrer Fanny Loison, Creative Lead chez Latitude, qui a m’a fourni la majorité des informations sur cet article, et que je remercie grandement pour ses explications.

TheAlex
TheAlex
To the Moon, Mars and Beyond... 🌟

À LA UNE

IM-1 : Une mission lunaire ambitieuse !

Intuitive Machines, une société américaine spécialisée dans l'exploration spatiale, s'apprête à lancer sa première mission lunaire IM-1. Cette mission, prévue pour le 14 février 2024...

Starlab : utilisation du Starship pour sa mise en orbite !

Starlab Space a choisi Starship pour le lancement de sa station spatiales commerciale en orbite basse. Aujourd'hui, Starlab Space LLC est le résultat d'une collaboration...

Cygnus : Premier lancement par une Falcon 9

La mission Cygnus NG-20, première mission du cargo Cygnus à être lancée par une fusée Falcon 9 de SpaceX, marque une nouvelle étape dans...

SpaceX : Une nouvelle conférence d’Elon Musk

Elon Musk a tenu une conférence sur le développement du Starship, la fusée géante de SpaceX, le 13 janvier 2024. Au cours de cet...

Axiom prêt pour un nouveau décollage

La nouvelle mission Axiom 3 emportera un équipage 100 % européen. Elle décollera le 18 janvier 2024, après un report, depuis le LC-39A du...