vendredi, avril 12, 2024
AccueilSpaceXLes Actus de Boca Chica #31

Les Actus de Boca Chica #31

-

Les Actus de Boca Chica #31

Un début d’année bien mouvementé du côté de Boca Chica où beaucoup de tests ont eu lieu. Résumé dans les Actus de Boca Chica #31.

15 décembre :

Un moteur défectueux à été remplacé sur S24. Après avoir testé ses flaps (ailerons), SpaceX a commencé son remplissage. Le tir statique de S24, avec le moteur raptor remplacé, s’est bien déroulé. Il a duré 6 secondes.
📸 – SpaceX

Après le test de S24, le booster B9 a été déplacé vers le site de lancement pour des tests supplémentaires notamment cryogéniques.
📸 – StarshipGazer

À ce jour, le booster B9 est le plus avancé technologiquement !
📸 – NasaSpaceFlight

16 décembre :

• Assemblage de S26 qui a la particularité de ne pas avoir de tuiles thermiques. Selon la communauté, il s’agirait du premier prototype de Starship Tanker, utilisé pour le ravitaillement d’un autre Starship, dans l’espace.
• Des tests de contraction du QD arm ont également été effectués, profitant de l’absence de B7 qui est de nouveau au site de lancement.
• Le Test Tank 13, de son vrai nom S26.1, a été transféré avec le Can Crusher sur le site de Massey pour y effectuer des tests de résistance cryogénique. Ce Test Tank a les mêmes renforts dans son réservoir que S24 a reçu.
📸 – RGV Aerial Photography

21/22 Décembre :

Les 2 réservoirs de B9 ont été remplis avec de l’azote liquide. La particularité de l’azote liquide est qu’en cas de défaillance majeure, les dégâts seront bien moins élevés.
Heureusement, les tests se sont bien passés.

25 Décembre :

  • Le distributeur de Starlink S25 (appelé « distributeur PEZ ») est condamné à être soudé tout comme son prédécesseur, S24. Il semblerait que ce système de porte pose problème pour SpaceX.
  • S29 est apparemment prévu pour être un Nosecone de test (comme SN12) avec un nouveau design de porte. S26.1, le Test Tank, a commencé sa campagne de test sur le site de Massey.
Il est actuellement toujours dans le Can Crusher.

27 Décembre :

B10 est toujours en construction. Son tube de transfert est rentré dans la Mega Bay pour l’assemblage.

 

📸 – Lab Padre

29/30 Décembre :

• De nouveaux tests de remplissage ont eu lieu sur B9, remplissant respectivement le réservoir de LOX (Oxygène liquide) et de LCH4 5 (Méthane liquide).
• De nouvelles pièces sont apparues sur le pas de tir. Il s’agirait d’un nouveau système de levage pour les Ships. Ils seront accrochés par leur point de levage, ce qui permet d’avoir un bouclier thermique complet dès le levage puisque les points d’accroches actuels se font sur le nosecone, et donc des tuiles ont besoin d’être retirées pour attacher le Ship à la grue.

 

📸 – RGV Aerial Photography

5 janvier :

L’OLM a subi un test critique et important pour la suite du Starship, un test de structure de ses pinces, servant à maintenir Starship/Super Heavy. Ces pinces doivent être capables de tenir le lanceur complet avec tous ses ergols, ce qui fait un poids non négligeable d’environ 5000 tonnes !
Pour effectuer ce test, SpaceX a utilisé un système se positionnant sur deux pinces opposées l’une de l’autre et avec un système de vérins qui a soulevé des contrepoids de SPMT (environ 480 tonnes) Le test est fini et tout semble s’être bien passé.

S24 a été retiré du pad suborbital B et est en attente sur son stand de transport. Les SPMT (véhicule auto-propulsé) sous S24 ne peuvent pas bouger sans contrepoids mais SpaceX peut réinstaller les contrepoids.
B7 est prêt à retourner au site de lancement. Son retour est imminent. Avec son rollout, la dépose de S24 et le test de l’OLM, toutes les conditions seront réunies pour un test de full stack !
📸 – NasaSpaceFlight

8 janvier :

Dans un tweet récent, Elon Musk annonce qu’une tentative de vol orbital sera un peu juste pour février. Une tentative en mars est bien plus probable.

Le même jour, le booster B7 est déplacé jusqu’au pas de tir orbital.
On peut également y observer des « capots moteurs ».
📸 – NasaSpaceFlight

9 janvier :

De bonne heure, les chopsticks se sont écartés pour faire place au B7.
À 11h00, heure française, les chopsticks lèvent le booster B7 pour le positionner au-dessus de l’OLM.
 
📸 – NasaSpaceFlight
Le soir même, c’est au tour de S24 qui est soulevé pour être positionné sur B7 pour un Full Stack !
📸 – SpaceX

12 janvier :

Un test du système FireX a eu lieu en début d’après-midi.

« L’équipe entreprend une série de tests avant le premier test en vol de Starship dans les semaines à venir, y compris des répétitions de WDR (Wet Dress Rehearsal) qui consiste au remplissage ainsi qu’au décompte avant décollage du Starship, mais sans allumage moteur, et le maintien du tir des 33 moteurs Raptor de Booster 7″ – SpaceX
De plus, Elon Musk nous donne quelques précisions en plus : Les tests de WDR commenceront la semaine prochaine puis un ou plusieurs static fire à 33 Raptors auront lieu après un destack de S24 !
Selon une source interne à SpaceX, l’allumage des 33 raptors de Super Heavy Booster 7 est planifié pour le 20 janvier.
En attendant, Airbus nous a partagé une image du site de lancement, vu de dessus !
Image
📸 – SpaceX

13 janvier :

Toujours installé sur la table orbitale, l’équipe de SpaceX a commencé le remplissage des 2 réservoirs du booster B7. Malheureusement, S24 n’a pas été rempli et les tests ont été reportés.

14 janvier :

Accompagné de ses 6 moteurs raptor, le Ship S25 a été déplacé jusqu’au site de lancement, où il a été positionné sur le pad B pour ses futurs tests cryogéniques mais également de tirs statiques.
📸 – NasaSpaceFlight

17 janvier :

Tous les Ships n’ont malheureusement pas eu une aussi belle vie telle que SN15 ou S24, notamment S22 qui quitte le Rocket Garden, en chemin pour la casse.
Pour rappel, le Rocket Garden est une zone de stockage où les Ships/Boosters sont rangés, avant de finir à la casse.

18 janvier :

De nouveau, un remplissage de B7 et de S24 a eu lieu mais s’est terminé plus tôt que prévu. En plus de ça, les fermetures de routes initialement prévues ont été reportées à la semaine suivante.
Aucun arrêt d’urgence n’a été effectué, mais il semblerait qu’il y ait un problème avec le remplissage de la fusée. Cela peut venir de la fusée elle-même ou bien de l’équipement au sol.

19 janvier :

Seulement 2 jours plus tard, c’est au tour de B8 de quitter le Rocket Garden afin de rejoindre la casse.
SpaceX fait de plus en plus de place dans le Rocket Garden. Est-ce pour y stocker de nouveaux vaisseaux destinés à la casse ?

23 janvier :

Et après des mois et des mois d’attente, le WDR est enfin là !
Il s’agit d’un Wed Dress Rehearsal : un remplissage complet des réservoirs du Ship et du Booster empilés.
Premièrement la table orbitale (OLM) ainsi que la tour orbitale (Mechazilla) se sont mis à « fumer ». En réalité, cette fumée est une condensation due aux carburants qui sont refroidis aux alentours de -161°C pour le méthane liquide et -183°C pour l’oxygène liquide.
Ces carburants/ergols sont par la suite injectés dans le Ship et le booster.
Ce processus peut prendre plusieurs heures.
📸 – NasaSpaceFlight

25 janvier :

À la suite de ces tests réussis, S24 a été désassemblé de B7 afin de faire son retour au Rocket Garden, où il fera un check up avant son vol orbital mais également pour terminer son bouclier thermique et retirer ses attaches pour la grue.
Son emplacement au Rocket Garden n’est que provisoire compte tenu du manque de place dans le High Bay.
De son côté, le Booster B7 entamera dans les prochains jours, un tir statique de ses 33 moteurs Raptor, en même temps !
📸 – NasaSpaceFlight

28 janvier :

S24 après avoir été emmené au Rocket Garden, les accroches de S24 à la grue ont été retirés et son bouclier thermique a été finalisé. S24 est fin prêt pour un vol orbital.
Du coté du Booster B7, 2 de ses moteurs ont été remplacés dans la nuit du 28 janvier.

Chaque jour nous rapproche du fameux tir statique de 33 moteurs mais également d’un vol orbital S24-B7 ! Les tests à venir seront décisifs sur la date de lancement !

TheAlex
TheAlex
To the Moon, Mars and Beyond... 🌟

1 COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

À LA UNE

Rocket Lab : La mission « Beginning of the Swarm » en préparation !

Rocket Lab Rocket Lab est une entreprise privée qui fournit des services de lancement pour les petits satellites. Son lanceur, Electron, est une fusée à...

Delta IV Heavy : un 16ème et dernier vol !

Ce jeudi 28 mars marque la fin d'une époque pour les lanceurs américains avec le dernier vol de la Delta IV Heavy, programmé pour...

Starship IFT-3 : Une réussite majeure pour SpaceX !

Le 14 mars 2024, le Starship de SpaceX a décollé avec succès de Starbase au Texas, accomplissant une série d'étapes cruciales et réalisant plusieurs...

Starship IFT-3 : Vers une réussite du troisième vol ?

L'IFT-3, qui aura lieu dans quelques jours, vise à effectuer un vol orbital (ou suborbital) réussi, suite à l'IFT-2 du Starship qui a été...

New Glenn : Le nouveau lanceur de Blue Origin

La New Glenn de Blue Origin sort de terre et pointe le bout de son nez sur son pas de tir, à Cap Canaveral,...