mercredi, décembre 1, 2021
AccueilUSASpaceX | Double Asteroid Redirection Test (DART)

SpaceX | Double Asteroid Redirection Test (DART)

Ce 24 novembre 2021 a 7H20 GMT+01:00, une fusée de SpaceX dont le nom est Falcon 9 décollera de Vandenberg en Californie sur le Space Launch Complex 4E.

Patch de la mission Double Asteroid Redirection Test (DART)
Les préparatifs de la mission Double Asteroid Redirection Test (DART) ont commencé le 20 octobre 2021 avec l’arrivée du vaisseau à la base de Vandenberg en Californie. DART s’est ensuite rendu à l’installation des charges utiles de SpaceX le 26 octobre 2021. Deux jours plus tard, les équipes ont reçu le feu vert pour remplir le réservoir de carburant qui est composé de 50kg  de propergol d’hydrazine pour les manœuvres du vaisseau avec son moteur ionique et 60kg de xénon. Depuis le 10 novembre 2021, les ingénieurs ont mis DART sur l’adaptateur du  deuxième étage de la Falcon 9.
Vaisseau spatial DART en configuration de lancement
Une fois le satellite DART lancé, il effectuera ses premières planifications et va être déployé sur une orbite terrestre à haute altitude et à haute excentricité pour éviter l’attraction lunaire . Dans ce cas, DART utilisera son fameux moteur ionique NEXT-C pour partir lentement de l’orbite terrestre vers une orbite solaire proche de la Terre. C’est à partir de là, que l’impacteur fera sa manœuvre en direction de l’astéroïde qu’il doit atteindre pour pouvoir effectuer une collision avec celui-ci.
DART est un test de technologie qui servirait dans le futur à la défense de notre planète ,  pour empêcher l’impact d’un astéroïde dangereux sur la Terre. Il sera le premier à faire une démonstration de la technique d’impacteur cinétique pour modifier la trajectoire d’un astéroïde dans l’espace.
L’astéroïde qui est ciblé n’est pas un danger pour la terre, c’est un astéroïde binaire géocroiseur dont le nom est Didymos. C’est un terrain d’essai parfait pour savoir si le crash intentionnel d’un vaisseau spatial sur un astéroïde peut être un moyen efficace pour changer la trajectoire de ce dernier.
L’astéroïde mesure environ 780 m de diamètre et son corps secondaire 160 m de diamètre, ce qui est typique de la taille d’un astéroïde. Cependant le vaisseau spatiale ne va pas se cracher sur l’astéroïde en lui-même mais sur la lune qui possède (son corps secondaire).
L’impact avec l’astéroïde est prévu le 2 octobre 2022, DART aura alors une vitesse de 6,6km/s soit 23.760 km/h . L’impact devrait effectuer un changement sur la trajectoire de l’astéroïde . l’impacteur devrait aussi modifier la vitesse de l’orbite de Didymos d’environ un demi-millième par seconde , ce qui provoquera un changement de période orbital de 11 minutes sur une période de plusieurs millions de kilomètres . Le changement orbital de Didymos et sa vitesse réelle seront mesurés quelques années plus tard par une petite sonde spatiale appelée Hera avec pour but de faire une reconnaissance et une évolution détaillée de l’astéroïde.
DART a une masse d’environ 500kg. Il est composé d’un capteur solaire , 2 panneaux solaires ROSA ,  un traqueur d’étoile et d’une caméra d’ouverture 20cm (Didymos reconnaissance and asteroid camera for optical navigation – DRACO). Cette caméra servira à soutenir la navigation afin d’impacter la lune de l’astéroïde en son centre. Il est aussi composé d’un mini moteur ionique appelé NEXT-C qui a une faible poussée à haut rendement et dont ce sera sa première utilisation dans l’espace.
Schéma du satellite vu sous deux angles
Diagramme de DART avec ses panneaux solaires ROSA déployés.


Le lancement sera bien évidemment à suivre sur la chaîne YouTube UFOTINIK !

 

 

A LIRE ÉGALEMENT

DISCORD

FACEBOOK