jeudi, février 29, 2024
AccueilSpaceXStarship : Les subcoolers, c'est quoi ?

Starship : Les subcoolers, c’est quoi ?

-

Récemment, des nouveaux subcoolers sont arrivés au site de lancement du Starship.

Mais, c’est quoi un subcooler ?

– Un « subcooler », ou « sous-refroidisseur » en français, est un élément important de la ferme orbitale du Starship. Il permet, comme son nom l’indique, de « sous-refroidir » les ergols, que ce soit du LOX (oxygène liquide) ou du LCH4 (Méthane liquide).

📸 – Owe (@Bl3D_Eccentric)

Mais pourquoi « sous-refroidir » les ergols ?

– Déjà, il faut savoir que le Starship fonctionne avec de l’oxygène liquide (LOX) et du méthane liquide (LCH4). Pour l’oxygène, le gaz devient liquide à −182,96 °C, et le méthane à −161,52 °C. Au-dessus de ces températures, le liquide redevient un gaz et n’est plus apte à être chargé dans le Starship.

Il est donc important que ces ergols restent bien liquides. Cependant, lorsque l’on remplit un lanceur, le liquide se réchauffe à cause de la différence de température. Mais, au delà d’un certain seuil, il redevient gazeux (Ce qui corresponds au nuage qui s’échappe des lanceurs utilisant des ergols cryogéniques).

Il faut donc les « sous-refroidir », c’est-à-dire les maintenir en dessous de leur point d’ébullition.

📸 – NasaSpaceFlight

Super, mais comment fonctionne les « subcoolers » ?

– Le principe du « subcooler » est assez simple : il s’agit ni plus ni moins que d’un énorme échangeur thermique, dans ce cas, un échangeur liquide/liquide.

Il utilise de l’azote liquide (LN2) à −195,79 °C pour sous-refroidir l’ergol en question. L’azote liquide, étant plus froid que le LOX ou le LCH4, permet de maintenir les ergols dans un état de cryogénie pendant le remplissage.

 

Les « subcoolers » expulsent l’azote devenu gazeux suite au refroidissement de l’ergol par le haut (via les quatre canalisations supérieures reliées entre elles).

Les liquides ne se mélangent pas, car ils circulent dans des circuits indépendants. Les « subcoolers » sont remplis de LN2 pendant que les ergols passent dans un circuit en contact avec le LN2 et se refroidissent.

Les « subcoolers » sont situés juste après les réservoirs de la ferme orbitale, et les ergols sous-refroidis s’en vont ensuite directement au pas de tir pour être chargés dans le Starship.

📸 – Owe (@Bl3D_Eccentric)

Merci à @BryanStarship pour la rédaction de cet article, ainsi que toutes les personnes qui travaillent jour et nuit pour nous tenir au courant des dernières actualités sur le Starship !

Retrouver toutes les infos en temps réel sur le salon #Starship-Update du Discord.

TheAlex
TheAlex
To the Moon, Mars and Beyond... 🌟

À LA UNE

IM-1 : Une mission lunaire ambitieuse !

Intuitive Machines, une société américaine spécialisée dans l'exploration spatiale, s'apprête à lancer sa première mission lunaire IM-1. Cette mission, prévue pour le 14 février 2024...

Latitude : la France ouvre une porte d’accès à l’espace !

Latitude, une start-up française qui révolutionne l'accès à l'espace, s'apprête à tester sa fusée Zéphyr d'ici 2025 ! Histoire Créée en 2019 à Reims, Latitude (anciennement...

Starlab : utilisation du Starship pour sa mise en orbite !

Starlab Space a choisi Starship pour le lancement de sa station spatiales commerciale en orbite basse. Aujourd'hui, Starlab Space LLC est le résultat d'une collaboration...

Cygnus : Premier lancement par une Falcon 9

La mission Cygnus NG-20, première mission du cargo Cygnus à être lancée par une fusée Falcon 9 de SpaceX, marque une nouvelle étape dans...

SpaceX : Une nouvelle conférence d’Elon Musk

Elon Musk a tenu une conférence sur le développement du Starship, la fusée géante de SpaceX, le 13 janvier 2024. Au cours de cet...